17 Sep 2020

Faire durer le plaisir !

Même si l’été se termine, nous avons tous l’envie de profiter des dernières belles journées de l’année pour souffler pendant la course de la rentrée.

En matière de piscine, il n’y a pas de recette miracle : pour une saison de baignade plus longue (au printemps comme en automne), c’est un abri qu’il vous faut ! En effet, les bénéfices d’un abri en cette période sont multiples, mais variables selon que vous faites le choix d’un abri plat/bas, mi-haut ou haut.

Quand on parle abris, on pense immédiatement à la sécurité. C’est tout naturel en effet, un abri aux normes de sécurité en vigueur est un élément de sécurité important puisqu’il empêche toute entrée accidentelle dans la piscine quand il est fermé. D’ailleurs en France, les piscines privées doivent obligatoirement disposer d’un organe de sécurité. Si la sécurité est un point capital, le confort d’un abri n’est pas négligeable non plus.

En termes de température, d’abord, un abri permet une meilleure conservation de la chaleur (et plus l’abri est plat, plus la conservation est importante). De même, par effet de serre, l’eau est naturellement chauffée. C’est donc une eau plus chaude plus longtemps qui vous attend. Et quand les températures baissent à l’extérieur, c’est d’autant plus appréciable ! Couplé à une pompe à chaleur, vous prolongerez d’autant plus la saison de baignade.

En termes d’usage, ensuite, si un abri plat maintient une température de l’eau plus élevée, on ne peut pas nager avec l’abri fermé. La baignade est donc soumise aux conditions météorologiques ! Pour ceux qui souhaitent profiter de leur piscine qu’il pleuve ou qu’il vente, c’est un abri mi-haut (jusqu’à 1,80 m de hauteur) ou haut qu’il faut. Pour le premier, la nage est possible mais la circulation autour du bassin se fait à l’extérieur de l’abri. L’avantage d’un abri mi-haut est qu’il ne nécessite pas de permis de construire. Pour le second, c’est un véritable espace de vie qui vous attend autour de votre piscine, on entend d’ailleurs souvent parler d’« abri véranda ». Il vous permet de circuler librement et d’installer chaises longues, tables, etc.

Enfin, un abri, c’est la garantie d’une eau moins soumise à la pollution extérieure, donc moins difficile à entretenir, surtout en cette saison où les feuilles mortes se ramassent à la pelle !

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de miracle pour profiter plus longtemps de sa piscine. Deux options s’offrent à vous : espérer qu’il fasse très beau plus longtemps, ou anticiper en faisant installer un abri adapté à votre besoin.
Les adhérents EuroPiscine, concepteurs/fabricants français d’abris de piscine sur mesure, peuvent vous renseigner. Contactez-les sans hésiter !

Découvrez la prochaine étape de notre dossier : Anticiper l’hiver.

Abonnez-vous sur Facebook ou Instagram @europiscine pour ne rater aucune information !

dossier-votre-piscine-en-automne-anticiper-hiver-c

Edito : Saison de transition, l’automne, c’est une bonne dose d’été et un soupçon d’hiver. Vous êtes donc partagé entre prolonger votre baignade sous les températures plus chaudes de l’été indien et protéger votre bassin des conditions climatiques moins séduisantes. Voici donc quelques conseils pour allier le plaisir des plongeons en fin de saison à la préparation de votre piscine pour un hiver en toute sérénité. Et un hiver bien préparé, c’est un printemps sans mauvaise surprise !