La Sécurité

Mise aux normes de sécurité, d’accessibilité, d’hygiène, rénovation d’équipements électriques, de matériel, la réglementation est notre référence pour garantir la pérennité de votre bassin.

Cas concret : Piscine extérieure

LA DEMANDE DU CLIENT

Défauts, désagréments sonores, vieillissement précoce…, autant de raisons qui ont poussé Mme et M. P. à envisager une rénovation complète de leur piscine après dix ans d’utilisation non satisfaisante.

LA PROBLÉMATIQUE

Matériel mal adapté :

  • Liner 75/100 sous une véranda avec une eau à 30 °C, donc formation de plis sur le liner.
  • Bloc de filtration au bord de la piscine sous la véranda qui engendre bruit de moteur et résonance.
  • PVC glissant et peu esthétique.
  • Escalier piscine en plastique qui casse au bout de dix ans et surtout s’est décoloré très vite pour virer au… jaunâtre.
  • Efflorescence et apparition de taches sur la pierre reconstituée.
  • Filtration à chaussette qui nécessite beaucoup trop d’entretien…

Témoignage

Ayant cette piscine depuis dix ans, nous n’avions à l’époque pas regardé les formes et les équipements, avec regret. Connaissant notre piscine et sa mauvaise conception, nous avons dû appeler un spécialiste de la rénovation afin de répondre à notre demande de remettre en état l’ensemble de la piscine sur le plan esthétique, de pérennité et simplicité dans l’entretien. Cela a nécessité la réfection totale du bassin en passant par le revêtement, la sécurité et les équipements beaucoup plus autonomes. Aujourd’hui, nous sommes ravis, et de plus la société Hénocque Piscines s’occupe de tout grâce à un contrat d’entretien.

Mme et M. P.

La solution

Avant le chantier

1re contrainte :

Le client a signé le devis rapidement et demande la fin des travaux dans 4 mois ; l’avantage en rénovation est que l’autorisation de travaux n’est pas nécessaire car on ne modifie pas les dimensions du bassin existant.

2e contrainte :

Il n’y a pas d’accès pour les véhicules et le jardin est paysagé et bien entretenu, donc obligation de tout faire manuellement avec les véhicules stationnés dans la rue.

La solution

Pendant le chantier

Travaux réalisés :

  • Retrait de l’escalier et création d’un escalier en béton rectangulaire avec marches droites. La première marche supérieure est assez haute pour créer une banquette avec peu d’eau.
  • Création d’un mur de séparation en maçonnerie pour séparer le coffre du volet du bassin. La mécanique du volet a été conservée, le tablier avec ses lames en coloris sable est neuf.
  • Création d’un local technique dans une dépendance à quelques mètres sur +/– 5 m² où il y avait déjà la chaudière gaz dédiée au chauffage de la piscine. Ainsi, on a pu installer une pompe de filtration ¾ CV mono, une filtration à verre recyclé 14 m3/h, une désinfection chlore et pH liquide avec sonde ampérométrique, un projecteur LED, un régulateur de niveau automatique à sondes.
  • Étant donné le remplissage automatique, installation pour l’apport d’eau d’un adoucisseur car, la région étant très calcaire, le client avait gardé un mauvais souvenir du nettoyage des incrustations dans l’ancien tablier du volet.
  • Revêtement en PVC armé 150/100 coloris sable avec les marches de l’escalier antidérapantes, avec recouvrement du mur de séparation et du coffre du volet. Le revêtement enrobe la totalité du bassin, c’est esthétiquement parfait.
  • Recouvrement de la terrasse existante par du bois exotique ipé, posé sur lambourdes, avec lames fixées par des vis Inox apparentes.
  • Coffre du volet créé avec des éléments de terrasse en bois démontables par morceaux de 50 cm. Pour l’esthétisme, création d’un bandeau pour cacher le profilé d’accrochage du revêtement au-dessus de l’eau.
  • Pièces à sceller neuves de la même couleur que le futur revêtement.
  • Installation de jeux de lumière par l’intégration de spots encastrés à LED blanc chaud et à collerette en Inox.

Réalisations

Bilan : 6 intervenants et 1 mois de travaux au total.